fbpx

Cultiver la patience

Cultiver la patience, c’est à priori quelque chose de laborieux et qui génère beaucoup de frustration.

De mon expérience de la méditation de pleine conscience, c’est plutôt tout l’inverse !

Permettre à nos expériences de se dérouler au rythme où elles se présentent, c’est nous donner la possibilité de lâcher sur l’anticipation, la recherche de résultat immédiat, et c’est plutôt apaisant ! Il n’y a pas de stress dans l’instant présent et la frustration n’apparaît qu’en comparant ce qui est, à ce que l’on voudrait qui soit !

Quitter par moment le tumulte de nos vies trépidantes et hyper-connectées, ralentir, n’apporte que des bénéfices.

Savoir attendre permet aussi de savourer un résultat à sa juste valeur quand il se présente.

Et si la patience ne fait pas (encore) partie de votre quotidien, je vous invite à accueillir les sentiments désagréables qui peuvent émerger : frustration, colère, déception… ils sont là et font partie intégrante de votre expérience du moment.

«Ce n’est ni bien ni mal, c’est comme ça ».

Pouvez-vous rester un peu avec ces émotions désagréables, leur permettre d’exister, et observer comment elles se transforment ?

Et vous, qu’elle est votre relation avec la patience ? La frustration ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *