Lâcher l’attente des résultats

Peut-être qu’avant de vous mettre à la méditation, vous vous étiez fixés des objectifs réalistes : méditer un peu tous les jours, se doucher en pleine conscience.

Sur votre lancée, vous avez peut-être lu des articles sur les bienfaits de la mindfulness. Personnellement, c’est ce que je fais aussi !!

Se motiver par n’importe quel moyen ne peut que vous être utile pour maintenir votre pratique 💪.

Alors vous vous êtes sûrement fixé des buts en lien avec la méditation : moins subir le stress, se sentir mieux, savoir gérer ses émotions… Normal!

Mais là où ça se gâte, c’est quand vous invitez ces objectifs au cours d’une méditation. Si en méditant vous vous dites quelque chose comme : “je vais être moins stressé.e”, vous fixez votre attention sur un objectif, ce qui est à l’inverse de la mindfulness.

🌿 La méditation, au contraire, est une activité du non-faire, du laisser être, tel que c’est déjà dans l’instant présent. Si lors d’une méditation vous n’êtes pas détendu.e, eh bien…, vous n’êtes pas détendue.e. Point.

🌿 Et pourtant, cultiver cette attitude est à l’opposé de ce que nous faisons quotidiennement. Dans notre vie de tous les jours, de couple, de parent, d’employé.e, d’entrepreneur.se : tout n’est qu’objectifs, buts à atteindre, résultats à obtenir.

Si vous êtes dans l’attente de résultats, votre mental comprendra immédiatement qu’il y a un autre endroit où vous voudriez être, et que là, vous n’y êtes pas! Et il ne manquera pas de vous signifier – avec force – que ce n’est pas OK pour lui! La méditation n’en sera que plus difficile à vivre. Peut-être même que cela suffira à vous en dégoûter avec le temps!!!

👉 Paradoxalement, c’est en lâchant les attentes sur les résultats que l’on obtient les meilleurs “résultats”, les plus grands bienfaits !!

🧘‍♂️ Être attentif.ve à l’instant présent signifie lâcher sur la destination. “Il n’y a nulle part où arriver, ni rien a obtenir de particulier”.

🧘‍♂️ En pleine conscience, nous permettons exactement tout ce dont nous faisons l’expérience, car c’est déjà là.

Et vous, quelle est votre degré d’attente de résultats ? Cela perturbe-t-il votre avancée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.